Vous êtes ici : Accueil > Professions libérales > Emprunter et financer > Le financement seconde résidence

Professions libérales - Le financement seconde résidence

En tant que profession libérale, vous savez déjà que vous devrez assurer votre avenir en grande partie vous-même. Peut-être allez-vous revendre votre clientèle ou patientèle un jour, mais vous devez d’ores et déjà mettre en place les outils qui vous permettront de vivre confortablement quand vous aurez décidé d’arrêter.


Les produits d’assurance-vie vont beaucoup plus loin que la simple assurance décès et offrent des réponses solides et intéressantes à de nombreuses questions d’avenir.


Votre courtier Dandrifosse & Partners vous accompagnera dans les produits d'assurance-vie à choisir.

Parmi ceux-ci, la mise en place d'un financement seconde résidence est simple et terriblement efficace au niveau fiscal : il s'agit d’utiliser le bras de levier fiscal que représente le deuxième pilier de la sécurité sociale, à savoir l’assurance de groupe, l’engagement individuel de pension ou la pension libre complémentaire pour travailleur indépendant.


En effet, le législateur a prévu que les réserves de ces différents contrats puissent être utilisées à n’importe quel moment, dans un but immobilier privé, qu’il s’agisse d’acquisition, d’amélioration, d’une maison d’habitation, d’une maison de rapport ou d’une seconde résidence. Le remboursement d’un crédit immobilier est également possible.


En d’autres termes, cela signifie que nous pouvons anticiper les capitaux prévus à la fin de ces contrats et les investir dans de l’immobilier privé. De plus, si les réserves ne sont pas suffisantes, vous pouvez gager vos contrats et donc obtenir du crédit.

Dans le cas d’un crédit, il ne s’agit pas d’un crédit traditionnel (avec remboursement du capital) mais bien d’un crédit dit "in fine" ou "credit bullet", c'est-à-dire un crédit pour lequel seule la charge d’intérêt échue est due. Dans cette hypothèse le capital sera reconstitué par un contrat pris en charge totalement par la société et donc déductible à 100%. De plus, les intérêts sont entièrement déductibles à hauteur de vos revenus immobiliers cumulés. Nos clients motivés par l’acquisition d’une seconde résidence sont souvent déjà propriétaires d’un ou plusieurs biens.


• Comment acquérir une seconde résidence aux meilleures conditions fiscales et financières ?
• Comment protéger votre capital de l’érosion monétaire ?
• Comment améliorer immédiatement votre pouvoir d’achat ?
• Comment investir dans l’immobilier et profiter immédiatement de revenus locatifs ?


Autant de questions auxquelles nous apporterons les réponses.